St Georges Tavern

Rechercher

Catalogue

Catégories
  • Toutes reproductions partielles ou intégrales sont interdites.
St Georges Tavern

Maurice c’est la nuit – St Georges Tavern 2010-2012

L’endroit est festif. Les auditeurs se déplacent de plus en plus régulièrement.  Des concerts sont souvent organisés. 
Maurice c’est la nuit est au cœur de Paris la nuit.

Maurice c’est la nuit – St Georges Tavern 2010-2012

L’endroit est festif. Les auditeurs se déplacent de plus en plus régulièrement.  Des concerts sont souvent organisés. 
Maurice c’est la nuit est au cœur de Paris la nuit.

St Georges Tavern Il y a 285 émissions.

par page
Résultats 1 - 30 sur 285.
  • 2012_03_28_St_Georges_Tavern

    « On aura au moins échappé à ça ».

    Dominique Strauss-Kahn poursuit son périple mais n’est plus vraiment présidentiable. Julien regrette l’acharnement contre DSK. Ils considère que les gens de sa catégorie n’ont pas la même vie que nous. Maurice n’est pas d’accord : il faut reconnecter les politiques avec la réalité, les poursuivre lorsque c’est nécessaire. « 1m80 de gonzesse » : Marlène, 43 ans, de Lucerne, rejoint le studio. Pendant que Julien continue à défendre DSK, Maurice se rapproche de Marlène. Esprit Sofitel, quand tu nous tiens !

    On parle nourriture quelques minutes : la faute à Julien qui pense soigner son spleen avec une pizza Sodebo. Maurice : « Même ceux qui la font ils ne la mangent pas, ils la congèlent en se disant qu'ils vont la manger plus tard ». Heureusement, on fait un rapide détour par la Suisse avec quelques fromages du cru dont la prononciation n'est pas retranscriptible par écrit par votre serviteur. Ca a l’air bon en tout cas.

    Maurice prévoit un second tour d'élections entre Mélenchon et Sarkozy - notons-le. Il poursuit son exploration de la Suisse Allemande (le pays, pas Marlène, quoique ...) avec de beaux exemples de prononciation.

    Yann, 33 ans, d'Avon se joint à la conversation. Il est déçu par les spécifications de la nouvelle XBox. C'est l'occasion de regretter le manque d'innovation de l'informatique depuis plusieurs années. Les innovations sont marginales. On tresse toutefois les lauriers du Raspberry Pi.

    On enchaine avec un bref point sur les faux plafonds en cours d'installation chez Yann, dont on apprend qu'il travaille à mi-temps et qu'il a installé 20 prises de courant dans sa chambre, sans compter 4 boutons rien que pour la lumière. L’inquiétude le dispute à l’admiration.

    Bruno, 38 ans de Bordeaux se joint au groupe et demande l'avis de Maurice sur Mélenchon. "Il est fun", répond Maurice, qui voit en Mélenchon un tribun rarement injurieux et qui connait en général ses dossiers. Un Georges Marchais des temps modernes en quelque sorte.

    On écoute « Beast of Burden » des Stones un certain nombre de fois et l’on parle célibat à Paris : la concurrence est rude ! Puis on parle des responsabilités comparées des hommes et des femmes : la gestation est-elle une responsabilité ? Et quand on dit "faire l'amour", de quoi parle-t-on par rapport à la baise ? Du baratin selon Maurice qui prône d’annoncer aux filles le programme qu’on leur propose.

    On parle un moment de Lydie de Chantilly. Est-elle encore amoureuse de Maurice ? Les garçons spéculent.

    Les clubs libertins présentent ils un intérêt ? Chacun y va de sa petite anecdote. On compare ensuite les mérites de quelques cinémas parisiens et de l’intérêt de s’y adonner à des occupations que la morale réprouve.

    Bruno et Yann ont l’air de bien s’entendre, ce qui laisse à penser que le premier pourrait venir découvrir la gare d’Avon. Pour changer, Yann signale que Marlène a une certaine ressemblance avec une célèbre actrice française. Sur ces considérations, on part se coucher.

    Yann, 33 ans, Avon

    Marlène, 43 ans, Lucerne

    Julien, 30 ans, Nantes

    Jocelyn, 53 ans, des Abîmes en Guadeloupe

    Bruno, 38 ans, Bordeaux

    2,00 €
  • 2012_03_13_St_Georges_Tavern

    "Soporifique ou suppositoire ?"

    On commence avec Yann, Michel et un certain Manuel qui s’avère en fait être Gabriel, une connaissance de Yann ! Michel signale que Sarkozy est passé en tête des sondages pour les présidentielles, effet d'une manipulation politique ou politico-mediatique ?

    Gabriel parle de ses activités au lycée, il suit un BTS. Il n'appelle pas de Paris mais de Compiègne et l'on apprend qu'il aime faire des canulars avec Yann sur Fun Radio.

    Maurice accueille Elodie et Maria, deux filles qui passent dans la salle de la Taverne. Elles viennent pour un pot d'adieu à un ami en partance pour Shanghai. Elles sont accompagnées de Julien qui intéresse beaucoup moins Maurice. On parle de l'avenir des 3 nouveaux venus qui étudient le marketing.

    Yann nous raconte avoir fricoté avec un jeune homme asiatique : noterait-il ce dernier au-dessus ou en-dessous de la moyenne ?

    Un long (et ennuyeux pour Maurice) échange s’installe entre Michel et Gabriel. Gabriel envisager de se réorienter vers une faculté d'histoire après son BTS. Il voudrait devenir archéologue. S'il vient à Paris, dans quelle boîte sortira-t-il ? On compare des connaissances sur divers endroits interlopes, dont le célèbre Dépôt.

    Michel tient à connaitre la réaction des autres en cas de rupture amoureuse. Est-il daté ou soporifique ?

    Débat sur la fin de vie ensuite : Maurice rappelle le sort d'Ariel Sharon dont plus personne ne semble s'occuper à part sa famille qui tient à ce qu'on le laisse branché. La discussion se poursuit sur des sujets primesautiers comme l'euthanasie et la peine de mort.

    Gabriel quitte la conversation, Lorrie de Tokyo la rejoint. Il confirme ressentir les effets des problèmes économiques au Japon et en particulier à Tokyo. Maurice se renseigne sur les activités à Tokyo et rappelle que New-Orleans est pour lui « the place to be ».

    Les participants échangent quelques idées à propos de la collaboration et de la résistance en France durant la seconde guerre mondiale. La discussion se poursuit sur des considérations concernant la démocratie en France. Michel en profite pour se faire raccrocher, avec son brio habituel.

    Siam, 26 ans de Nevers se joint à la conversation, pour parler d'immigration et des liens entre immigration et religion. Elle estime que les immigrés doivent pouvoir vivre leur religion librement, alors que Lorrie estime que cela peut justement leur porter préjudice. Maurice donne son interprétation de la place de l'Islam en France et des problèmes qui se posent, notamment le lien que beaucoup de Français font entre Islam et allocations familiales. Il développe également son opinion sur le religion, qui rend les gens agressifs - mais surtout les oisifs. Ce sont les personnes les plus sensibles à ce que proposent les religieux extrémistes et ils se servent de la religion comme d'un outil. Cela ne plaît guère à Siam qui défie Maurice ... et perd. Elle ne fait qu'ouvrir le cortège, car c'est l'heure des conclusions ! Tristan

    Mot-clefs :
    Yann 33 ans Avon, Michel 40 ans Houplines, Manuel 21 ans Paris, Gabriel de Compiègne, Laury 33 ans Tokyo, Siam 26 ans Nevers

    2,00 €
  • 2012_02_07_St_Georges_Tavern

    « La machine humaine est d’une complexité infinie »

    On commence avec un petit poème signé Michel, qui est particulièrement mou (Michel, pas le poème).

    MRL n’a pas pu finir 2ème du concours de vote pour la meilleure WebRadio à cause du mode de vote qui attribue au jury la moitié des votes ! Ce qui compte au final, c’est bien que les auditeurs se soient bougés pour la radio.

    Yann nous parle du spectacle de Madonna lors du Superbowl. Le sujet ne passionne pas les foules.

    Alphé reparle alors de Sonia, internée à Lausanne et qui est intervenue dans l’émission il y a quelques jours.

    Michel, qui affirme avoir pris de la Marie-Huana (ou de la Marie-Bwana ?) insiste pour avoir l’opinion de Yann sur son poème. La conversation se poursuit mollement entre Yann et Michel, qui finit par tirer sa révérence à défaut d’autre chose.

    Cédric, 23 ans, Nangis, se joint à la conversation. « A vos décodeurs ! ». Cédric a trouvé un travail pour arrondir ses fins de mois. On parle un instant du film « Intouchables », puis du film « Thatcher » : Maurice ira le voir, il aime bien Glenn Close (et Meryl Streep). Il aime bien Thatcher aussi, donc tout devrait bien se passer. De Margaret Thatcher, on passe à Eva Joly à laquelle Yann est sensible. Mais est-elle autre chose qu'une bonne technicienne ? Pour Maurice, la « planète verte » a surtout permis aux marchands de se faire de l'argent avec des sacs en plastique.

    On parle un moment de la politique agricole commune de l'Europe, puis l'on échange quelques mots à propos d’Air France. Maurice a essayé Autolib : c’est mieux que le taxi - à Paris, les taxis c’est l’enfer ! On parle un peu du bricolage en cours chez Yann d’Avon.

    On parle brièvement de la réconciliation de Laurent Fabius et François Hollande, puis des polémiques autour de l’égalité ou non des civilisations suite aux déclarations de Claude Guéant. La réaction est vive à l’Assemblée Nationale, un endroit où les gens se comportent de façon inadmissible…

    On rappelle l’histoire d’une engueulade en Suède entre Caroline C. et Gaël de Libourne : quelle belle aventure !

    Jean, 48 ans de Paris se joint à la conversation. Il se prostitue pour 500 €, comme Yann le rappelle - Yann caresse d’ailleurs l’idée de faire de même. Jean n’est pas content, sa box ne marche plus et il en assez d’être pris pour un con - à moins qu’il le s’agisse que d’un problème de paiement de facture. Alphé quitte la conversation, il va manger. Lydie de Chantilly se joint à la conversation, elle veut des précisions sur la clientèle de Jean et sur sa pratique de ce métier qu’elle connaît bien.

    Quelques considérations sur la cuisine et la drogue pour finir et il est temps d’aller se coucher !

    Michel, 40 ans, Houplines

    Alphé, 34 ans, Santiago du Chili

    Yann, 33 ans, Avon

    Cédric, 23 ans, Nangis

    Jean, 48 ans, Paris

    Lydie, 41 ans, Chantilly

    2,00 €
  • 2012_02_03_St_Georges_Tavern

    Sébastien, 35 ans, Pontarlier

    Marlène, 43 ans, Lucerne

    Yann, 33 ans, Avon

    Alphé, 34 ans, Santiago du Chili.

    « Autant aller voir Lady Gaga et sa robe en viande plutôt que des gars avec une guitare et des auréoles sous les bras ! »

    C’est la dernière émission de la semaine !

    Sébastien commence à parler de musique et en particulier les Rolling Stones. Maurice, qui n’en est pas un grand fan, confesse sa préférence pour « Beast of Burden ». Yann n’échange pas les Stones contre Bowie.

    On enchaîne avec la cuisine : ce soir, ce sera saucisse-lentilles. Il est également temps de prévoir le week-end avec de la mécanique au programme pour Maurice. Marlène nous décrit les « chaussettes au vinaigre », un remède imparable contre la fièvre. Yann n’est pas convaincu, il préfère prendre des cachetons.

    Un peu de littérature ensuite : Maurice nous parle des romans policiers d’Henning Mankell, un écrivain suédois, et de son héros, le commissaire Wallander. On parle des adaptations filmées : est-ce intéressant de voir les adaptations filmées d’un livre ou est-il préférable de garder son propre imaginaire ?

    Sébastien aimerait que l’émission dure 4 heures pour accompagner toute sa matinée en podcast. Sébastien vote pour MRL sur les webradios, ce qui permet de faire un peu de gymnastique arithmétique au passage. La conclusion en est que MRL n’est pas en pole position, même si les décomptes divergent.

    L’adoption, est-ce bien ? Oui mais il faudrait pouvoir changer d’enfant régulièrement pour éviter de se les cogner quand ils sont pénibles. Mise en pratique avec les deux enfants de Marlène : Marlène est dans le provisoire depuis 5 ans en matière de logement. Pas pratique ! Maurice prône le nomadisme : emporter sa baraque à la mer ou à la montagne, ça c’est fabuleux !

    On passe aux sports extrêmes : rien ne vaut la brêle selon Maurice, à part la voltige en avion.

    En cuisine, il s’agit de convaincre Yann d’acheter un peu de vin blanc pour la cuisine - et pas du picrate, attention ! Tout ça pour éviter d’acheter de la sauce Madère en supermarché, vu que cela engendre des disputes urbaines.

    Maurice nous présente Margot, qui fête l’anniversaire d’un ami. Le programme de la soirée inclut avec un peu de biture visiblement. Pendant ce temps Mallaury Nataf est sur le trottoir et tape à la porte du Parisien. Maurice nous raconte un de ses rêves récents : il organisait dans une ruelle un casting pour trouver une présentatrice. Chaque fois qu’une des filles prenait la parole, l’écho rendait son texte inaudible.

    On continue avec la bagarre de rue de Yann d’Avon (toujours à cause de la sauce Madère). Enfin une quasi-bagarre. « Je ne sais pas ce qui ma retenu », se demande l’Avonnais … Mais Yann est reparti avec son caddie.

    Maurice regarde des photos de filles nichons à l’air, tandis que Sébastien tente de construire une argumentation sur le vin du Jura. Forcément, c’est plus compliqué

    Sébastien monte à Paris pour les vacances de février, avec sa copine. Amènera-t-il des photos de sa copine à poil, remises en mains propres ? En fait, Sébastien pensait plutôt à un colis de spécialités locales, accompagnées de la recette originale de la quiche lorraine ?

    Maurice propose un bon réflexe en cuisine : toujours acheter un peu plus de nourriture, pour pouvoir en congeler. Une autre solution est de faire des sandwiches simples.

    Alphé, 34 ans, de Santiago du Chili au Chili, se joint à la conversation. Il veut parler de Linux et vanter les mérites d’une déclinaison d’Ubuntu en moins chiant. Maurice rappelle qu’Ubuntu c’est gonflant, tant pis pour Linux Mint donc. On parle un temps de Windows 8 qui arrive bientôt.

    Si Maurice pouvait faire une chose, une seule, pour Marlène, que demanderait Marlène ? On ne le saura probablement jamais, le silence se fait. « Me libérer », propose Marlène. Mais de quoi ?

    Madonna ayant 52 ans, a-t-elle des jambes de vieille dans son nouveau clip ? Yann prend fermement la défense de Madonna mais tout cela ne manquait-il pas de souffle ? Quant à Prince, a-t-il marqué plus la musique que Jackson et Madonna ? Aucune mesure entre Madonna et les deux autres selon Maurice. Quant à en ce moment, « il n’y a rien, parce qu’il y en a trop ». Quant aux concerts, autant aller voir Lady Gaga et sa robe en viande plutôt que des gars avec une guitare et des auréoles sous les bras. L’important c’est donc d’en avoir plein la gueule, comme avec Gogol 1er dans les années 80.

    Sur ce, on va se coucher ou bien ?

    2,00 €
  • 2012_02_02_St_Georges_Tavern

    « Tu me fais chier avec tes rouleaux ! »

    On commence sur les chapeaux de roue avec Michel qui propose un débat sur la TVA : pourquoi est-ce bien quand Sarkozy l’augmente et pas quand c’est Chirac ? Yann parle ensuite de la vague de froid et d’une taxe sur les cultes religieux en Allemagne. Rock’n’Roll.

    Maurice s’énerve-t-il souvent ? On se souvient avec émotion de Charlotte, ou bien Sarah, de SOS Racisme, à Solidays.

    Sonia, 38 ans, Lausanne, s’est isolée dans les toilettes d’un hôpital psychiatrique pour pouvoir parler dans l’émission. Elle est en HP depuis 3 mois : s’ensuit une plongée oppressante dans l’enfer de l’HP. Pourquoi est-elle là ? Elle nous raconte une série d’épisodes infernaux. Elle a peur des hommes, a des idées noires, forcément, et après un parcours psychiatrique de long terme, se sent plus mal qu’en entrant.

    Michel pourrait aller la sauver mais le fera-t-il ? Peut-être, à cheval sur son Atarax, une fidèle monture ! Michel, au passage, est-il dingue ? Il retourne la question à Maurice. En se basant sur l'exemple de Jean-Luc, il rappelle que Maurice est parfois méchant. Un peu d’anatomie ensuite : Maurice tente une tentative d’identification de ce que pourraient être « les rouleaux » dans le corps humain. Michel clôt le débat : « Tu me fais chier avec tes rouleaux ».

    D'autres dingues échangent sur le chat, avec un concours de pseudos débiles. On rappelle au passage que les dingues de Maurice Radio Libre sont de vrais dingues, à la différence d'autres radios.

    Un rapide encart politique : existe-t-il un accord entre Maurice et l'UMP ? Michel pose la question. Yann estime que Marine Le Pen essaie de nous enfumer en jouant la carte de la diversité pour effacer l’image de racisme. Il est surtout certain que Marine Le Pen aura sans problèmes ses 500 signatures pour pouvoir se présenter à l'élection présidentielle.

    Maintenant, tout le monde a accès à Internet et peut y trouver de l'information. Cela se répercute sur le travail des journalistes qui doivent trouver des histoires à raconter.

    Michel se fait raccrocher, tandis que l’on devise sur Toyota et Peugeot. Faut-il plutôt avoir peur que Toyota entraîne Peugeot dans sa chute éventuelle ou bien plutôt avoir peur du FN ?

    Sans transition, on passe à la partouze, parce qu’on sait vivre dans les hôpitaux psychiatriques. Que se passe-t-il lorsque la soirée bascule, plutôt que durant une partouze dûment organisée en amont ?

    Cédric se joint à la fête car il trouve le sujet « sympathique » - on parle de cul et pas de psychiatrie. Ce qui l’intéresse, c’est une soirée multi-partenaires ou en tout cas de trouver des filles « ouvertes ». C’est l’occasion de rappeler qu’à Paris, on peut facilement faire des rencontres ! Il faut simplement s’organiser pour bouger.

    C’est l’heure du couvre-feu à l’hôpital, on dit au revoir à Sonia.

    Alphé, 34 ans de Santiago du Chili au Chili, vient pour parler d’un malheur. Il s’est retrouvé enfermé dans son jardin et a dû passer 45 minutes à crocheter une fenêtre avec un cintre.

    On parle un instant de sexe, puis sans transition, on discute des mérites comparés de la sodomie et de la constipation.

    David, 40 ans, d’Arles se joint à la conversation. On parle du classement des webradios que MRL mène pour l’instant, du moins dans l’une des listes. Mais globalement personne n’y comprend rien. « La vie est compliquée ».

    On termine avec une petite descente en luge avant de clore le bal pour ce soir.

    Participants :

    Michel, 40 ans, Houplines

    Yann, 33 ans, Avon

    Sonia, 38 ans, Lausanne

    Cédric, 33 ans, Montrouge

    Alphé, 34 ans, Santiago du Chili

    David, 40 ans, d’Arles

    2,00 €
  • 2012-07-19 - New Orléans

    Et je ne vais pas faire chier.

     

    Jeudi 19 juillet 2012. Cent-vingt-huitième émission de l’année.

     

    Dans cet épisode la technique a quelques défaillances mais toute l’équipe de Maurice Radio Libre finit par vaincre. On a une belle brochette d’auditeurs au téléphone : Robert de Toulouse, Régis de Fouroux et … Abdel de Nanterre ! Robert de Toulouse veut revenir sur la Syrie mais Abdel est en guerre contre ses compatriotes. Car avec le changement c’est maintenant se profile un redressement fiscale pour le propriétaire du cabriolet à plus de 150 000 €. Abdel va devoir renoncer à la Ferrari 430, ou alors magouiller pour qu’elle n’apparaisse pas dans son patrimoine. Il est dégoûté mais vient toutefois passer le bonjour à Maurice en bas de la Saint George Tavern au volant de sa superbe auto.

    Mais qui voilà dans le studio ? Marlène de Lucerne ! Elle était à Paris depuis tout ce temps, elle regardait passer les nuages en attendant que la pluie vienne. Dès qu’il y a une fille dans les parages, Abdel s’excite et veut savoir ce qu’il pourrait se passer entre Marlène et Maurice. Maurice propose à Marlène de faire un tour en ville avec Abdel tout en expliquant, gestes à l’appui, sa technique très particulière pour la levrette. Abdel tente de convaincre Marlène, Robert est là en soutien, mais la Suisse allemande est têtue.

    Anastasia-du-restaurant-turc-en-face monte dans le studio de Maurice. Abdel est comme un fou juste en entendant sa voix, et lui propose son traditionnel tour en voiture dans Paris. Anastasia n’a pas l’air très intéressée, mais quand elle visualise qui est Abdel, et surtout quelle est sa voiture, elle parait moins revêche. Régis doit raccrocher et c’est décidément la soirée des retours inattendus puisque c’est au tour de Yann d’Avon de prendre son téléphone. Il vient corriger l’anecdote rapportée par Abdel à son propos. Une histoire de pizza, de crevettes, de farine et de plage horaire. Bref les deux stars s’affrontent gentiment sur le ring jusque la fin de l’émission.

    Entre temps Brice de Chelles est invité par Maurice à pénétrer dans le studio. On connaît ce jeune homme, mais qui est-il ? Que s’est-il passé le 31 décembre 2011 à minuit ? Pourquoi Abdel n’appelait plus depuis un moment ? Vous le saurez en écoutant ce nouvel épisode de Maurice Radio Libre.

    2,00 €
  • 2012-07-17 - New Orléans

    Mardi 17 Juillet 2012

    Cent-vingt-septième émission de l'année

    Maurice nous pose cette question : Que se passe-t-il dans notre pays ? Et nous explique que François Hollande s'est rendu il y a quelques mois à Aulnay-sous-Bois dans l'usine Peugeot tout comme Arnaud Montebourg, et finalement ils n'ont rien fait ! Donc a un moment, il ne suffit plus de parler : il faut agir ! Il demande un comparatif sur le chat entre les achats de voiture Renaud vs Audi, puis il demande à toi cher ami auditeur les solutions que tu préconiserais pour sauver l'industrie automobile française et se propose d'envoyer ensuite la liste des solutions à A. Montebourg..

    Stephane de Maisons Alfort, Mathieu de Gap et Aouch de Bourguoin Jayeux : Stéphane propose de sous louer les usines ou fabriquer des autolib. Mathieu et Aouch se positionnent aussi. Maurice lui propose de faire un deal avec la famille Peugeot qui habite en Suisse, le deal est le suivant : vous revenez vivre un peu en France, vous mouillez un peu dans la galère de l'entreprise qui les fait vivre.

    Puis Frank de Leeds rentre dans l'arène, Maurice lui demande aussi sa solution et on passe de la voiture aux nanas puis aux soudures, puis aux loisirs de chacuns. Céline de Paris arrive, Maurice veut driver le CAA, puis on en vient aux opérateurs internet et aux assitances CB, à puis Maurice demande a ses auditeurs comment se passe leurs vacances, il y a pas mal d'afficionados de l'Espagne, puis on en vient à la nourriture, au baiser ... et au sport Ainsi se termine cette soirée, où beaucoup de sujets on été évoqués. J'adore cette émission !

    Quels sont les loisirs de Frank ? D'où viennent les pièces détachées de meules que Stéphane revend ?

    Qu'a demandé Frank à la sétoise vendredi soir ? Tu le sauras en écoutant cette émission.

    2,00 €
  • 2012-07-16 - New Orléans

    La tauromachie

    Lundi 16 Juillet 2012 – Cent-vingt-sixième émission de l’année

     

    21:00

    Maurice demande d’appeler pour voir si on est à l'écoute. Appel de Lydie, elle remercie tout le monde pour avoir reçu son M.A.U.R.I.C.E 2012.

     

    22:00

    Appel d'Alban de Mont-de-Marsan. Lydie propose à maurice de la doigter un petit peu. Elle parle moto avec Maurice, elle raconte qu'autrefois elle préparait lesmotos. Maurice aime manger du jambon avec les motos.

     

    23:00

    Discussion à propos de la corrida. Appel de Jean, 44 ans, de Paris. Maurice se plaint car il a soif et personne ne lui apporte de quoi boire. Jean est parfaitement contre la tauromachie. Jean avoue ce soir son homosexualité et par la même occasion la surface de son appartement (150 m²). Docteur kaymeul parle des bruits d'échappements des motos, Maurice le contredit.

     

    00:00

    Jean aime manger de la mamelle de vache. Conclusion de Jean : inch alah. Conclusion D'alban : je regrette que Lydie n'ait pas pu finir sa recette de fellation maison.

    2,00 €
  • 2012-07-13 - New Orléans

    Ce truc là existe grâce à vous !

     

    Vendredi 13 juillet 2012. Cent-vingt-cinquième émission de l’année.

     

    Ce soir, Maurice t’embarque sur la Seine pour fêter les 15 années d’existence de Maurice Radio Libre. Et si l’émission débute plus tard, c’est que ton meilleur ami ne fait rien au hasard…

     

    22h 30 : si MRL a 15 ans, c’est aussi grâce à toi. L’Émission, est un « truc » lancé pour se faire plaisir, une autre idée de la Radio qui trace sa route contre vents et marées.

    Maurice, épaulettes d’officier et chemise armée, te dévoile d’entrée la suite de l’aventure. En septembre prochain, le studio change de décor : 20 mètres de long, tout en métal, capitaine Maurice à la barre. C’est avec « les deux sœurs » que tu navigueras dans les eaux plus ou moins troubles du fleuve de la Capitale.

    Après une belle balade sur et sous la flotte, La Sétoise et Numéro à la technique, Maurice te donne un avant goût de ce qui t’attend à la rentrée avec les auditeurs qui ont fait le déplacement.

    Bertrand 32 ans de Reims, Valérie de Puteaux et Dominique de Reims : alors cette Tour Eiffel ? On continue de l’illuminer avec nos impôts ou l’on écrit au Maire de Paris pour qu’il utilise notre blé autrement ?

    Comeback avec Nadia, la Brune de Skyrock qui tient un rôle important dans la vie de Maurice.

     

    Mickaël, 37 ans de Nancy, vit comme un prof sauf qu’il n’a pas les élèves. On parle Éducation Nationale ? Maurice m’interpelle, taquine les bretons et profite de l’occasion pour saluer l’incroyable Justine de Nantes et Pepito du 56.

    Thomas, Morgane et Olivier : échange sur les deux et trois roues. Comme l’impression qu’il ne se passe plus rien là-dedans, non ?

    Arrive alors le premier dessert légèrement vêtu, Maurice hume, goûte et dévore… Des yeux.

     

    Avertissement

    La rédactrice de ce résumé tient à préciser que toute ressemblance avec une auditrice présente ou ayant été présente à la soirée des 15 ans de Maurice Radio Libre ne serait que fortuite et indubitablement due à une fantasmagorie sans objet à son encontre.

    Intissare, 18 ans de Chatenay Malabry, Caroline et Stéphane de Maison-Alfort : à la bourre. Dom venu exprès ou pas du Colorado ; Richard Almet, un Nom chez les motards et bien sûr, le CAA avec Céline organisatrice de la soirée et à l’origine de ce comité qui est définitivement Celui des Auditeurs et –trices qui Assurent 

     

    Pour les gourmands, arrive le dessert (celui qi se mange) avec en accompagnement la remise des prix des M.A.U.R.I.C.E. 7 catégories ont été retenues pour cette deuxième édition : qui sont les lauréats ? Pour le savoir, écoute ce nouvel épisode de Maurice c’est la Nuit, le feuilleton qui écrit sa suite chaque soir, à 21h00 pétantes au 01 40 22 94 47.

     

    Lundi débute la dernière semaine de la saison au Saint George Tavern,

    1,50 €
  • 2012-07-12 - New Orléans

    Salut Liliane, ça va ?

     

    Jeudi 12 juillet 2012. Cent-vingt-quatrième émission de l’année.

     

    Dans cet épisode Maurice se demande ce que va bien pouvoir faire François Hollande. 8000 salariés de PSA seront bientôt sur le carreau. Qu’est ce que le changement pourra faire à part donner du fric à Peugeot ? Pour que l’emploi existe, il faut que le produit se vende. José de Saint-Denis et Alphé de Santiago du Chili débarquent à l’antenne. José fait des choses bien pour la planète : il collecte des mégots dans ses alentours, il prend son ticket et il gratte les passants. Et c’est parti pour un dialogue imaginaire entre José et Djamel qui a mal aux pieds.

    Alphé propose de faire reconnaître Maurice Radio Libre d’utilité publique afin de recevoir des subsides de l’Etat. Maurice pense qu’il faudrait dans ce cas promouvoir le côté social de l’émission. Et puisqu’on est dans le social, voila l’incroyable Jean de Paris. Il arrive avec son analyse économique. C’est pas facile pour François Hollande, il vient d’arriver, faut lui laisser le temps… c’est ballot mais c’est comme ça. Puis Jean nous fait la liste des gens célèbres et riches qui sont partis à l’étranger pour payer moins d’impôts.

    Maurice exige d’avoir une fille au téléphone. En attendant, Jean nous fait un point météo, puis une leçon d’histoire. Jean dans ses œuvres. Dès qu’il a une information il nous la donne. Il est comme ça Jean. Teins vous voulez un scoop ? Jean part en vacances avec DES filles à Vallauris. Valérie de Puteaux répond à l’appel de Maurice et veut en savoir plus sur les vacances de Jean. Pour faire taire ceux qui douteraient de sa bonne fois, Jean donne de plus amples informations. Les trois filles viennent des quatre autres continents en dehors de l’Europe. Comment les a-t-il séduites se demande alors Valérie. Jean ne drague pas, les femmes viennent naturellement à lui. Acculé dans les cordes, Jean tente de noyer le poisson mais Valérie ne lâche pas l’affaire. L’Alain Delon de Maurice Radio Libre raconte ses rencontres avec les demoiselles. C’est beau. On dirait du cinéma.

    Alléché par les futures vacances de Jean, Maurice se verrait bien faire un tour à Vallauris, mais voudrait connaître le programme. Parler, écrire, discuter, écrire, se toucher, bouffer, boire, fumer des cigarettes, écrire, jouer au Scrabble et au Monopoly, se tripoter dans la piscine et bien sûr faire du cul. Ah tiens il y a une nouvelle gonzesse dans le scénario de Jean. On ne comprend plus rien, les filles ont changé, la maison se transforme et les versions de l’histoire se modifient au gré des questions de tous les intervenants. On ne sait plus qui est qui, comment est la maison, à qui elle appartient. Jean craque sous la pression et part dans un délire complet.

    Qui est Rain Man ? Où Jean rencontre les filles ? Mais qu’est ce que va faire Jean avec des tentes Queschua ? Qu’est ce que le vrai travail ? Que fait Jean de ses journées ? Vous le saurez en écoutant ce nouvel épisode de Maurice C’Est La Nuit.

    2,00 €
  • 2012-07-11 - St Georges Tavern

    Tu veux un seau ?

    Mercredi 11 juillet 2012 – Cent-vingt-troisième émission de l’année

    Ça fait aujourd’hui 15 que la structure Maurice Radio Libre existe, même si l’émission existe depuis plus longtemps que ça.

    Céline de Paris au téléphone et des réalisateurs de l’émission dans le studio (la Sétoise et Numéro) viennent fêter cet anniversaire, sans SVP ni la poule, mais avec Olivier du CAA et ses 15 roses.

    15 ans, ça représente un nombre de fois incalculable où l’on a ententdu Michel d’Houplines, pour qui le temps est sinistre, il pleut, et pour qui ce n’est pas la grande gaîté à Houplines. Et c’est pareil à Lille.

    Samir, 38 ans, de Créteil, rend hommage aux radios et à Borhinger. Au passage, nous apprenons que le cigare c’est bon pour les enfants, la musique de Jacques Dutronc c’est génial et Polen sur France Inter y-a que ça de vrai.

    Samir n’a pas compris la signification des conversations de Mohamed Mehra sur TF1, si ce n’est que Mohamed Mehra est un paumé. Lundi Yves paraissait avoir beaucoup de préjugés et Valérie semblait avoir des origines juives, alros que l’échange est quelque chose d’assez enrichissant dans le cadre du vivre ensemble.

    Vendredi sur le bateau de la Military Party ça sera orages, tempête et sacs à vomi. Et qui dit sacs à vomi dit Intissare de Châtenay-Malabry. Elle va mieux : elle qui vomissait plus de vingt fois dans la même journée n’en est plus qu’à trois ou quatre fois par jour.

    De même, elle ne se sert qu’occasionnellement du couteau qu’elle porte toujours sur elle pour se mutiler en cas de besoin.

    Elle ne partira en vacances qu’en septembre, parce qu’elle avait prévu de passer le mois de juillet à l’hosto. Elle suit une thérapie dans laquelle on peut préconiser à la patiente de ne pas mettre de culotte pendant un mois pour trouver un mec, et ça marche !

    Quand l’émission prend fin, on s’aperçoit que l’on a un problème : Céline n’a pas fait la gueule et Intissare n’a pas pleuré, ce n’est pas normal.

    Peut-on vomir proprement, sans odeurs et sans bruit ? Dans un match Robert Vs Samir, qui pourrait gagner ? Tu le sauras en écoutant ce nouvel épisode de MAURICE C’EST LA NUIT.

    2,00 €
  • 2012-07-09 - St Georges Tavern

    Si tu as une gueule de con, bosse masqué

    Lundi 9 juillet 2012 – Cent-vingt-et-unième émission de l’année

    Est-ce un jour sans, où ce n’était pas la peine de venir parece que ça ne servait à rien ?

    Pas pour Marc, 35 ans, de Lyon, qui vient nous dire que les conversations de Mohamed Merah diffusées sur TF1 l’ont choqué car elles révèlent la connivence qui existait entre cet homme et la Police qui l’aurait laissé commettre ses crimes dans un premier temps, puis nous l’aurait caché dans un deuxième.

    Valérie de Puteaux pense que c’est une tribune pour Mohamed Merah et espère que l’instruction ne sera pas entravée par la diffusion de ces conversations, Stéphane de Maisons-Alfort ne pense pas que ses crimes étaient prémédités et Maurice ne pense pas que ce grossier montage soit l’enregistrement de conversations téléphoniques.

    Valérie déplore la grave montée d’agressions antisémites, notamment dans les écoles et les transports en commun. Mais l’agression d’un juif dans un train est-elle plus grave que celle d’un goy ?

    Pour Jérôme, DJ à Billy-Montigny, ce qui est grave c’est une omerta orchestrée par les journalistes qui censurent les informations concernant les agressions, justement.

    Tout aussi grave, c’est le sentiment d’insécurité de Jérôme qui s’est considérablement développé et il constate que le faciès des gens a changé. Les gens débloquent, il y a une recrudescence de la violence et même en faisant la fête les gens sont méchants. Il faut arrêter le délire, halte à la connerie.

    Il savait déjà que le monde était comme ça, mais là c’est de pire en pire : il s’est fait récemment savaté lors d’une soirée d’anniversaire qu’il animait, et s’est cassé sans se faire payer.

    Pour Jérôme, les gens deviennent fous, il s’est fait casser la gueule et personne n’a eu de compassion parmi les témoins de son agression. C’est chacun pour soi, chacun pour son bifteck.On vit une époque de dingues. Le vrai problème, se plaint-il, c’est l’état d’esprit des gens. Donc, pour discuter avec ces gens-là il faut y mettre les moyens : d’abord porter plainte pour récupérer l’adresse de son agresseur, puis aller le voir avec des costauds pour discuter et lui poser des questions. Et lui marav la gueule s’il le faut.

    Y aurait-il une raison pour laquelle Jérôme souhaite ardemment revoir son agresseur ? Comment pourrait se finir leur belle histoire d’amour ? Pourraient-ils adopter ? Tu le sauras en écoutant ce nouvel épisode de MAURICE C’EST LA NUIT.

    2,00 €
  • 2012-07-06 - St Georges Tavern

    A chaque fois, il faut qu’on choisisse notre camp et l'on se répète un peu toujours les mêmes choses…

     

    Vendredi 6 Juillet 2012. Cent vingtième émission de l’année.

     

    Le fil rouge de l’épisode de ce soir se déroule posément autour du conflit israélo-palestinien. Sauf qu’avec un Jean-Luc, 50 ans de Noisy Le Sec dans la place, il n’est pas simple de le garder, le fil. Mais Maurice veille...

     

    Valérie, 41 ans de Puteaux reproche aux media de manquer d’objectivité. Leur point de vue lui paraît tronqué lorsqu’ils relatent les évènements israélo-palestiniens.  Jean-Luc intervient et tente de prendre la main mais Valérie tient bon. Il faut le vivre comme un interlude, c’est la pub’, quoi ! explique Maurice.

     

    Petite pause moto avec Nicolas, 36 ans de « Pommiers » qui vient d’installer un Metzeller enduro 2. Ne me demande pas de précisions sur ce pneu de spécialistes. Ce que je constate, c’est que ça freine un peu Valérie embarquée dans son propos. Par contre Jean-Luc, il est à fond sur tout. Faut dire que son truc, c'est de dire tout ce qu’il sait à chaque fois… C’est bien dit Maurice qui l’isole dans la foulée avant de le remercier, histoire de pouvoir échanger un peu.

     

    Valérie libère alors son propos.  Organisation terroriste, réponses militaires… Au final pense notre meilleur ami, on a beau avoir un avis sur le sujet, ce ne sont que les gens sur place qui pourront y faire quelque chose.

    Débarque alors Yves 25 ans de Nantes. Il maîtrise le sujet grâce au seul media encore indépendant : Internet… Faut dire que lui, il sait qui tient les media, d'ailleurs "On" le sait aussi. Yves est même capable d’expliquer à Maurice la différence entre Judaïsme et Sionisme ! Enfin bon, il s'y essaye…

     

    Débarquement en force du CAA qui « bumpe » à fond. Et les vacances alors ? Plan pourri de Nicolas pour l’été : il va perdre sa gonzesse tout ça pour un voilier en sale état le prévient Maurice !

    Yves de Nantes participe à cette histoire de voilier et réussit à caser un truc sur le peuple juif... Bizarre ce blocage... Qu’a-t-il en tête en réalité ?

    David 41 ans d’Arles intervient. Il trouve Yves pathétique et incohérent. Nouveau déroulé sur le conflit israélo-palestinien. Redite avec un Christophe, 35 ans d’Angers plus ou moins missionné par Alain Soral.

     

    Autour de ce conflit particulier qui mobilise les auditeurs, il y a les petites frappes auxquelles on prête des intentions politiques, le monde implacable des affaires que découvre Nicolas, le CRIF, les moniteurs de l’UCPA, …

    Et les filles sexy du CAA bien sûr !

    2,00 €
  • 2012-07-05 - St Georges Tavern

    Je suis niveau A2

     



    Jeudi 5 Juillet 2012. Cent-dix-neuvième émission de l’année.

     

    Dans cet épisode Maurice nous parle de deux Américaines originaires de Raleigh. Régis de Fouroux s’interroge sur la capacité de Maurice à dialoguer avec les deux demoiselles. Pour tout dire il pense que Maurice ne sait pas parler Anglais, puis le questionne sur son programme du mois d’aout. Maurice C’Est la Nuit fera une pause du 20 juillet ou 20 aout et plus si affinités. Comprenez s’il y a beaucoup de filles dans l’environnement de Maurice à ce moment là.

    Rafael Nadal n’intéresse toujours pas Maurice et ne s’est donc pas renseigner sur le personnage, au grand dam de Régis. Maurice a plutôt envie de prendre une douche que de lire la biographie d’un joueur de tennis, mais il n’a pas eu le temps depuis ce matin. Régis est étonné puisque, d’après lui, Maurice ne travaille que trois heures par jour.

    Régis partira en vacances à Quiberon avec sa famille, comme l’année dernière et peut-être comme l’année prochaine. Là bas, ce qu’il vivra ressemblera assez à ce qu’il vit toute l’année mais cette routine le rassure car elle est synonyme de protection. Jérôme de Billy Montigny vient tirer une chaise et participer à la discussion. Il a lui aussi trois enfants et on en vient à comparer les modes d’éducation même si les situations sont différentes à la base. Maurice n’a pas l’air très emballé par la vie de famille dépeinte par Régis et Jérôme. Et davantage encore lorsqu’Angélique vient siffler la fin de la récréation pour Régis.

    Yves de Nantes remplace Régis et fait remarquer avec malice qu’à Fouroux, il semblerait que ce soit les femmes qui commandent. Plus généralement, selon lui, les hommes perdent leur place. Yves cite Soral et parle d’une féminisation de la société qu’il semble regretter. On débat alors autour de la virilité, de l’autorité, de la protection et de la force physique, de valeurs… Pour Yves, la loi du plus fort est toujours la meilleure, pour Jérôme, une société qui se féminise est une société décadente.

    Que lit le fils de Régis ? Où Yves préférerait vivre ? Et que vient faire Dieudonné dans tout ça ? Vous le saurez en écoutant ce nouvel épisode de Maurice C’Est La Nuit.

    2,00 €
  • 2012-07-04 - St Georges Tavern

    Baisse ta culotte, c’est moi qui pilote

    Mercredi 4 juillet 2012 – Cent-dix-huitième émission de l’année

    Thibault, 21 ans, d’Épinay-sur-Orge est venu ici avec un ami de Longjumeau. Depuis qu’il a son bac il rame énormément, mais il y aura toujours de la place pour les glandus.

    Maxime de Saint-Omer, 31 ans, futur chauffeur de taxi honnête à Toulouse en France ne fait pas partie de ces “putains apatrides qui quittent le navire” (sic) et emprunte le chemin des gens qui se suicident.

    Auparavant les paysans vivaient de leur travail, mais n’étaient pas riches ou si peu. Pas de vacances ni de double-vitrage, un tracteur et une voiture sans confort et la promesse de trimer jusqu’à la mort.

    Le reste de la population n’était pas beaucoup plus fortunée : une voiture et un téléviseur noir et blanc par famille, pas de téléphone, vacances une fois par an en roulant poussivement dans la R16 sur la N7.

    Aujourd’hui nous voyageons plusieurs fois par an en TGV et en avion, nous avons tous un téléphone portable, un ordinateur, l’internet et plusieurs paires de chaussures, et Samir de Créteil, 39 ans, originaire du pays aux généraux peut voyager avec un minimum de fric et de curiosité. Pour se sentir vraiment dans un incroyable “équilibre de vacances”.

    Pourquoi un millier de jeunes Tunisiens dorment-ils dans les rues de Paris ? En quoi l’entrée de l’Algérie dans l’Europe nous serait-elle bénéfique ? Quelle maladie peut-on attraper en se masturbant à Santiago du Chili ? Tu le sauras en écoutant ce nouvel épisode de MAURICE C’EST LA NUIT.

    2,00 €
  • 2012-07-03 - St Georges Tavern

    Cent-dix-septième émission de l'année du Mardi 3 juillet 2012

    Maurice nous informe qu'aujourd'hui est un jour important car JM Ayraut a fait son discours qui devait nous apprendre des choses, pas de chance ! En gros il nous dit : "Tout va bien ! Vie ta vie ! N'ai pas peur " ah l'exception française ! Alors que le monde tremble ... Sacrée France !

    Régis de Forroux, Alphé de Santiago du Chili, et visiblement Maurice est en pleine forme ! Régis précise qu'il appelle mais qu'il n'a rien à dire (comme souvent) mais qu'il lit le livre du tennisman Nadal, ce qui fait sourire Maurice.

    C'est la merde avec Liliane ! bis répétita .. Ceux qui sont passés la voir directement sont en plein dedans, nous explique Maurice. "On aimerait tous avoir une mamie pétée de thune proche de nous"

    Etienne de Paudex remercie le gars qui lui a sauvé la vie lors de sa noyade mais aurait préféré y rester, va comprendre !? Il aimerait faire le même job que Maurice. Maurice lui explique qu'ils sont tous les 2 dans des bars mais pas pour la même chose, Etienne c'est pour la picole et Maurice ( toujours sobre ) pour bosser ..

    Le pourquoi du comment de ce qui a motivé Régis a acheté le livre de Rafael Nadal, ce qui fait bien rire Maurice. Quand tout à coup on perd Etienne dans les brumes "alcoogènes" mais il va revenir ..

    La FNAC a un petit air de nostagie, restée immobile depuis des années, va sans doute devoir fermer ses portes,vu que son concept n'a pas été réactualisé depuis des décénies.

    Alphé c'est cassé le bras à la patinoire, Régis doit coucher ses gosses, Etienne en a marre qu'on vienne le sucer ...

    Maurice a envie pendant ses vacances de faire un registre de notes sur 10 pour les nanas qu'il va rencontrer cet été.

    Brigitte de Billières pas très loin de Pau et donc de François Bayrou qui s'est auto détruit politiquement.

    Comme il y a encore des bastons dans les boites de nuit chiliennes, ça donne énormément envie à Maurice d'y acheter un pied à terre, pourquoi pas un terrain pour qu'il y plante sa yourte.

    Maurice évoque les vacances prochaines, ces moments d'abandon où l'on va pouvoir échanger grâce à notre puissance de feu qu'on aura mit en place pour l'été, pour faire des rencontres qu'on aimera se remémorer cet hiver, Alors ne soit pas fénéant, atteint un joli score : "il ne s'agit pas de conquêtes mais de levrettes !".. "Félation-pénétration" a tous les menus alors bon appétit bien sûr .. N'oublie pas que l'été tout est permis ! Notre meilleur ami est vraiment très en forme ce soir !

    Silence, on entend Alphé taper sur son clavier, Maurice le salue et nous livre sa recette du bonheur instantané : Un sourire, une felation et une pénétration, sans prise de tête, sans numéro de téléphone.Joue avec ton corps ! Joue avec ton sexe ! "Comme on n'est pas sur que tu aies un cerveau, sers toi de ton sexe, tu es sûr d'en avoir un sur toi"Maurice est vraiment de bon conseil ce soir, normal c'est ton meilleur ami.

    "L'été on ne trouve pas l'amour ! On trouve la baise !"

    Intervention de Mathieu de Gap, il a retrouvé Maurice et Benoit de Valenciennes .. Mathieu veut investir 3000 euros dans l'or il demande conseil à Maurice.

    Benoit veut parler des psychiatres, il veut lui aussi l'avis de Maurice, et savoir si les psys peuvent apporter quelque chose. Maurice lui répond chacun sa spécialité, si t'as un problème de cerveau normal que tu ailles voir un psy. David d'Arles l'accent chantant parle de A. de Montebourg.

    Un yatch peut il couler tout seul au milieu de la mer ? Maurice est il un bon conseiller financier ? Serait-il donc le fils caché de Paul-Loup Sulitzer ? Qui a appelé la police ? Quelle musique Maurice écoute-t-il en voiture ? Tu le sauras en écoutant ce nouvel et excellent épisode de Maurice c'est la nuit !

    2,00 €
  • 2012-07-02 - St Georges Tavern

    2,00 €
  • 2012-06-29 - St Georges Tavern

    Non, Jean, je ne te prends pas pour un blaireau.

    Vendredi 29 juin 2012. Cent quinzième émission de l’année

     

    Ce soir, Maurice troque sa moto et déambule dans le Village avec un super jouet électrique et supra-bien pratique : l’Autolib’.

     

    Jean de Paris n’est pas fan de ce moyen de locomotion mais il va se laisser convaincre. Faut dire que c’est une bonne pâte le Jean : ça se retourne comme une crêpe et te paraphrase ton meilleur ami en deux coups de tournette ! Bien sûr, en trois heures d’émission, il va bien tenter de batailler un peu, mais rien à faire : Jean est un réactionnaire.

     

    Maurice veut une carte autolib’ plus simple ? Jean sort le Modulopass pour bus et l’électricité sans fil de son chapeau.

    Maurice s’inquiète de la Californie qui rejette notre foie gras ? Jean propose d’interdire le Mac’Do.

    Maurice demande aux auditeurs de faire des suggestions de balade en appelant ? Jean trouve ça très bien.

    Caroline de Maison Alfort propose le Trocadéro ? Lydie de Chantilly appelle ? Jean te parle de sa pile.

    Au milieu de ces échanges plus ou moins d’à propos, Jean va soudain s’avérer clairvoyant. A mon avis, c’est l’effet « Ecoute-quotidienne-de-Maurice ». Je n’ai pas d’autre explication rationnelle. Et toi ?

     

    Milieu d’émission, je retrouve Maurice Station Opéra, direction le Trocadéro à pieds puis avec l’Autolib’. J’ai quelques difficultés à prendre mes repères. Il faut dire qu’il est impressionnant notre meilleur ami dans cette toute petite voiture !

    Belle balade jusqu’à l’Esplanade. On se retrouve face à la Tour Eiffel illuminée au milieu des touristes, familles, couples et progénitures avec dans nos oreilles Jean bien sûr et Etienne de Suisse. Ce dernier a oublié que l’alcool il faut l’acheter mais pas le boire. Nous allons d’ailleurs finir par le perdre en cours de route. Grand moment que ce passage.

     

    Maurice décide de garer l’Autolib’ et de continuer à pieds. Petites jambes contre grandes jambes de géant… Fi de la coquetterie : les talons resteront dans le sac.

    Bords de Seine, péniches, et pont au-dessous duquel passent quelques bateaux restaurants ; avec la Tour Eiffel toujours dans notre paysage et un Jean bien installé dans nos oreilles, on arrive en fin d’émission. Et là, ça y est, je suis à nouveau amoureuse.  Cette ville est décidément extraordinaire ! On y respire comme un petit air du tout est possible. Il suffit de déambuler dans ses rues et tu te rappelles alors que tu as le pouvoir d’aller où tu veux, comme tu le veux. Bon, il faut aussi dire qu’avec notre meilleur ami comme guide, difficile de ne pas vivre cela en grand !

     

    Toi aussi tu veux te balader avec Maurice et laisser le souffle de la liberté caresser tes tympans titillés par les échanges avec Jean de Paris et Etienne de Suisse ? Suis alors ce nouvel épisode de Maurice, C’est La Nuit !

    2,00 €
  • 2012-06-28 - St Georges Tavern

    Robert…Robert…Robert !

     

    Jeudi 28 juin 2012. Cent-quatorzième émission de l’année.

     

    Dans cet épisode Maurice est très content, la bonne nouvelle du jour c’est qu’Il a réussi. Il a enfin récupéré ses 303 millions d’Euros et Il s’est acheté un nouveau bateau. François Hollande a rencontré The Lady et lui a présenté son gouvernement à forte couleur féminine. Quelle est la 3ème nouvelle du jour ? Maurice attend que tu prennes ton téléphone pour venir participer à son petit jeu du soir. Pierre-Marie de Bordeaux vient tenter sa chance mais avant Maurice l’interroge sur la Fête du Vin qui va démarrer le lendemain. Il y a beaucoup de filles à la Saint George Tavern, ça tombe bien Maurice a emmené ses cannes à pêche.

    Pierre-marie revient sur le jeu de Maurice et propose les annonces du directeur de PSA concernant les économies que le groupe doit faire. Ce n’était pas la bonne réponse mais c’était bien tenté. Personne ne vient jouer alors Maurice menace de passer de la musique jusque 22h30. Ça fait arriver Ludo de Concarneau qui pense au jugement de l’affaire Kerviel. L’ex-trader a été reconnu seul responsable des pertes pharaoniques de la Société Générale. Aouche de Bourgoin-Jallieu, qui pour une fois est dans un environnement silencieux, penche pour les 7 milliards et demi qu’il manque au gouvernement pour boucler le budget. Perdu. Deuxième essai, le décès des deux gendarmes en Guyane. Ce fait divers apporte à Maurice une réflexion sur l’entraînement et la compétence de nos militaires. Enfin Céline de Paris est la dernière à se prononcer. Elle penche pour le licenciement de Sollers du JDD à la suite d’un article sur « celle dont on ne peut pas prononcer le nom » et parallèlement Pulvar est débarquée de France 2 car elle est la compagne du cycliste Arnaud Montebourg.

    Aouche, avant de partir, distille à Maurice ses conseils sur la soudure à l’arc. Puis on visite, en compagnie de Maurice Ludo et Céline, Guérande, Concarneau et le Mont Saint Michel. Trop de commerce tue le tourisme. Finalement Maurice donne la réponse qu’il attendait, juste avant que Robert de Toulouse n’entre en piste. Robert est exaspéré parce qu’il se passe en Syrie. Mais arrivera-t-il à communiquer avec Céline, Patricia de Saint Malo et Stéphane de Maisons-Alfort ? Pourquoi la Garonne a-t-elle cet aspect si boueux ? Pourquoi Maurice est ravi quand l’Italie marque un but ? Quel métier voulait-il inventer quand il était petit ? Et comment Maurice et ses amis boivent-ils le Ricard ? Vous le saurez en écoutant ce nouvel épisode de Maurice C’est La Nuit.

    2,00 €
  • 2012-06-27 - St Georges Tavern

    Oui

    Mercredi 27 juin 2012 – Cent-treizième émission de l’année

    Régis de Fauroux, le papa dont la femme a mal au ventre parce que son fils est parti trois jours à Barcelone, est très content des excuses d’un footballeur. Régis, sa femme elle a fait trois enfants et c’est terminé. Dans leur vie il ne se passe rien, calme plat, même pas une petite levrette ni de photos, à peine quelques câlins et des mots doux.

    Intissare, la gaulienne de Châtenay-Malabris, a passé l’oral de son bac aujourd’hui. Elle qui est pour tous les durcissements dont celui des exam’ vient se faire pincer les têtons chez Maurice, mais pas que.

    Elle vient aussi discuter avec Bérangère, mère au foyer à Perpignan, Smokey, animateur de radio mal-voyant à Marseille, José, Soissonnais à Saint-Denis et Maxime de Saint-Omer. Les blagues de José, ce soir elle les trouve moins bien.

    Les banques se renflouent les unes les autres en vase clos, la France a du mal à construire et vendre ses produits, les soldes concurrencées par l’internet ne font pas florès, Surcouf va fermer et si on pouvait démonter une de nos stations nucléaire ça pourrait nous valoir de l’or.

    Quel est le fonctionnement d’une machine à laver ? Qui a consacré une partie de sa vie à faire réparer sa télé ? Tu le sauras en écoutant ce nouvel épisode de MAURICE C’EST LA NUIT.

    2,00 €
  • 2012-06-26 - St Georges Tavern

    Cent-douzième émission de l'année - Mardi 26 Juin 2012

    Dominique 39 de Reims et Régis de Foroux sont déjà dans les starting-blocs !! Dominique vient parler de Nadine Morano et de ses propos tenus la semaine dernière : j'ai une amie qui est plus qu'arabe elle est tchadienne donc plus noire qu'arabe !



    Régis lui est venu comme ça il n'a rien à dire de spécial ..

    Maurice revient sur l'aventure qui lui est arrivé ce week end sur les quais de Seine : il a vu Arnaud Montebourg en vélib sur une route 4 voies et l'a interpellé. Maurice pense que Nadine Morano n'est pas outillée : ni pour le sport, ni intellectuellement !Et on revient sur le foot, saison oblige !

    Et sur le G8. François Hollande s'y est placé discrètement, tout comme la France devrait l'être au niveau planétaire au lieu de se dire qu'on est un grand pays si ce n'est le plus grand pays du monde ! Les français ont l'impression d'être le peuple incontournable alors qu'il n'en est rien selon Maurice .Alphé du Chili revient sur le foot et s'est fait chambrer dans le bar où il a visionné le match !

    Maurice avait rdv dans un boite ce matin : il voit arriver une nana habillée d'un blazer euh un tapis plutot, il a eu un fou rire !! Le SMIC le fabuleux "coup de pouce" du gouvernement !

    Les vacances des auditeurs de ce soir : L'Italie pour Dominique, Maurice est passé par Trieste et est monté en haut d'une colline pour voir une église " le sanctuaire de Monte Grisa " qu'il a visité mais s'est fait enguirlander par le curé car il est passé par son bureau pour monter à la dernière terrasse.Maurice et le Jazz !

    L'école en France : c'est de la faute des profs si les gosses n'ont pas envie d'aller à l'école. L'école par Maurice : ENORME !La société démissionne de plus en plus, plus personne ne s'occupe des gens en difficultés, jusqu'à leur mort.

    Maurice cherche son costume pour la soirée des 15 ans de Maurice Radio Libre qui se déroulera sur un bateau pour une croisière dans Paris, et terminera sur de la musique électro.

    Jerome de Billy Montigny se propose de faire le DJ electro pour les 15 ans sur de l'electro belge !La vie de famille Jerome/ La vie de chercheur d'or de Maurice, Jerome travaille beaucoup et n'a que 15 min de communication par jour avec sa femme.Ricco de Martigny de Suisse appelle pour ses futures vacances. Maurice prend donc des nouvelles de son voyage récent sur Paris.Berangère arrive à minuit passé ..

    Entendras tu Maurice dire : Dieu est miséricorde ? Les vacances obligation ? Maurice va-t-il se trouver un treillis pour les 15 ans de Maurice Radio Libre ? Tu le sauras en écoutant ce nouvel épisode de ton feuilleton radioponique.

    2,00 €
  • 2012-06-25 - St Georges Tavern

    2,00 €
  • 2012-06-22 - St Georges Tavern

    Maintenant, ce n’est pas pareil qu’avant.

     

    Vendredi 22 juin 2012 – Cent dixième émission de l’année

     

    D’entrée, Maurice attaque sur le gouvernement qui ne lui donne pas confiance en l’avenir. D’autant que notre Président ne dit rien. A contrario, Maurice exprime ses réflexions sur la solidarité à sens unique chez les grecs, le concept frelaté de l’Europe … Il aurait fallu qu’on invente un truc ! Mais voilà on a copié les modèles d’hier sans réfléchir à aujourd’hui pour demain.

     

    Prends la grande distribution : elle reste bloquée sur son glorieux passé des années 70. Mais aujourd’hui, on a un peu envie d’autre chose. Le consommateur a changé. Mais qui va leur expliquer ?

     

    Pourquoi vouloir vivre plus longtemps ? Quand tu es mort, tu n’as plus de vie personnelle : terminé. Ça ne sert à rien de s’économiser. Maurice t’invite à aller faire un truc ce week-end que tu n’as jamais fait. Un truc simple, un truc qui ne demande pas d’argent. N’oublie pas que demain, certains d’entre nous seront morts. La vie ? C’est maintenant !

     

    Céline, 45 ans de Paris vient réagir à cette réflexion et se retrouve embarquée sur le terrain de l’économie avec l’affaire des magasins Camaïeux. Apprends que tu sponsorises cette entreprise privée avec tes impôts. Maurice se demande combien d’entreprises et d’actionnaires s’enrichissent ainsi dans notre pays…

    Céline bloque sur les considérations économiques alors Maurice l’entraîne sur l’ici et le maintenant. N’y aurait-il pas une notion de durée dans le Maintenant qui est tout de suite ? Enfin, demain. Ou plutôt hier. Pour le gouvernement. Accroche-toi à ton maintenant car Maurice ne perd pas le sien même si Céline y laisse un peu de son latin.

     

    D’un coup, tu vas te retrouver au Maroc avec Fatima, 30 ans de Casablanca.

    Ouarzazate, Marrakech, Agadir, Zagora aux portes du désert, Assila, Tanger, la Mosquée Hassan II, le recyclage des bus parisiens, les Médina … Maurice maîtrise. Te voilà maintenant tout de suite au soleil. Profite, car ce n’est pas le fameux réchauffement climatique qui va te faire ranger ta petite laine et ton parapluie… Le voyage que tu n’as pas encore fait, c’est maintenant qu’il se profile.

     

    Jean-Luc de Noisy Le Sec débarque, tranquille. Maurice lui demande s’il se rend compte ? Compte de son cerveau bloqué sur des choses dites et redites ? Compte que le « coca » est néfaste pour lui ? Maurice décide de ne pas lâcher le Jean-Luc du soir et ce n’est pas simple. Non, ce n’est pas simple… Jean-Luc joue le jeu et se révèle d’assez bonne composition au final.

    2,00 €
  • 2012-06-21 - St Georges Tavern

    Les bananes c’est super

    21:00-22:00 

    “Ta place est ici, avec moi !”, dit Maurice en commençant. Appel de Régis 38 ans de Fauroux. Maurice discute avec lui de la fête de la musique en prenant l’accent du Sud méditerranéen. Appel de Frank 34 ans de Leeds (Angleterre). Maurice rappelle que le 13 juillet ce sera les 15 ans de Maurice Radio Libre. Frank raconte qu’il existe des combines en Angleterre pour ne pas payer certaines taxes. Frank quitte l’antenne.

    Maurice demande aux auditeurs d’appeler pour dire ce qu’il s’est passé d’important aujourd’hui dans l’actualité. Appel de Lydie 42 ans de Chantilly, elle propose les non-annonces de François Hollande, à savoir le nombre de fonctionnaires qui devrait diminuer au lieu d’augmenter. Appel de David 35 ans du Tholonet. Il propose les 5 122 postes supprimés à Air France. Bingo c’est bien ça.

    David et Régis discutent des fosses septiques. Maurice révèle qu’il voudrait bien avoir un tracteur, il se demande si sa conduite est autorisée à Paris. Maurice raconte qu’il a rencontré une personne qui sentait mauvais dans un supermarché. Sentir mauvais devient intéressant dit-il. “Cccouiiiiic...” une porte grince, c’est celle de David.

    22h-23h Après les odeurs corporelles évoquées par Maurice, on entend chez Régis une porte qui s’ouvre ! Ouiiiiinnnn...

    Maurice lui conseille de mettre de l’huile.

    David 35 ans du Tholonet en Corse ne va pas draguer cet été ! Maurice veut tout connaître de sa vie ! Ah la vie à la campagne ! Il mène une vie tranquille et certes un peu austère dans ses collines, il lit essentiellement des livres sur la Corse, il aime ses montagnes.

    Maurice veut faire un film de sa vie, David va chez sa mère le soir pour pouvoir écouter l’émission et appeler Maurice car il n’a pas internet, il travaille en Mairie, aime la marche dans la colline, et parfois se balade durant 10 jours dans la montagne. Maurice est impressionné par la vie de celui-ci, lui aime les refuges de montagne pour forniquer, puis il braque la lumière dans le visage de Régis maintenant, qui ne vit que pour/par sa famille.

    22:00-23:00 

    Arrive Céline de Paris, appâtée par une odeur de boutargue.

    C’est bien la Corse ? Bof ? Est-elle un pays sans État et sans Monsieur Meuble® ? Ou sans fast-foods et sans vrais pêcheurs ? Tu le sauras en écoutant ce nouvel épisode de MAURICE C’EST LA NUIT.

    2,00 €
  • 2012-06-20 - St Georges Tavern

    Je suis une fille professionnelle, Monsieur !

    Mercredi 20 juin 2012 – Cent-huitième émission de l’année

    La star c’est toi, Maurice a ressucité une 103 SPX dans son jus et David Cameron invite nos riches à s’établir à Londres où ils se sentiront mieux qu’à Paris parce qu’elle a été faite pour eux.

     

    Qui de plus peinard qu’un rupin à Londres ? Fabrice d’Eaubonne peut-être, puisque sa femme vit sans lui chez son ex et ses enfants. Ils ne partiront pas en vacances cet été.

     

    Mais Mémé-Lodie, elle, ayant sommeil toute l’année, l’été venu elle partira à la recherche du calme et de la solitude dont elle manque dans la palpitante bourgade du Perreux.

     

    Stéphane de Maison-Alfort part en sucette : il pense à quitter la SNCF et s’installer en Isère dans une maison avec un jardin. Pourquoi un jardin ? Pour y boire le café le matin et y entasser des épaves de moto.

    Les joyeux drilles du CAA viennent alors présenter le tout nouvel article en vente à la boutique : le moulage de la main de Maurice (2 kg, 40 €, plus 10 € de frais de port).

    Lucile du Chesnay monte un site internet de confection de déguisements et Bérangère de Perpignan clarifie ses propos sur le chat.

    Avec quelle grosse noire Maurice a-t-il fait une boucle dans le sud des États-Unis ? Qui sont les nazes qui n’ont pas encore posté leur bio et leurs photos (une d’avant, une de maintenant sur le site de MRL ? Tu le sauras en écoutant ce nouvel épisode de MAURICE C’EST LA NUIT.

    2,00 €
  • 2012-06-19 - St Georges Tavern

    Mardi 19 Juin 2012

    Cent-septième émission de l'année

    "PROPCRASTRE !"

    Maurice débute son émission dehors, il pleut encore. Quand une voix surgit : "Olga ça va ?" c'est José ! Il trouve lui aussi qu'il y a des gouttes et un plafond, il se dit aussi adepte de la danse nostalgique.Intissare de Chatenay Malabry dont Maurice est fier, elle est en plein dans les épreuves du Bac, José précise que lui il fabrique des livres au téléphone. Ce matin Intissare a passé l'épreuve d'histoire : elle a choisi De Gaulle comme sujet. José réclame Céline, et dit à Intissare qu'elle est intelligente mais que lui va le devenir plus qu'elle.

    Prépare la colle José ! On revient et Maurice va faire entrer au studio un vieil auditeur qui s'appelle Nicolas, avec son physique de la mort il a été comédien.

    Jean-Luc de Noisy-le-sec trouve Nicolas "destroy" ! Il y a du lourd ce soir ! Une pause musicale s'impose. C'est pas facile là !

    Le racisme latent de Nicolas expliqué par Maurice. Nicolas n'est pas d'accord visiblement.José veut faire des bisous à Intissare; et raconter son histoire.Nicolas le rebelle à la française !Il se demande s'il doit continuer à faire des castings. Il lui manque cette petite bulle dans le cerveau selon Maurice.Maurice propose un jeu : appelle et dis nous ce que va devenir Nicolas ?Céline de Paris vient donc jouer. Ah ! José veut jouer aussi mais plus tard, il veut d'abord en finir avec Intissare

    Les 15ans de Maurice Radio Libre ce 11 juillet !!

     

    Attention José ou la vie des bêtes ! Cris en tous genres ! HI HAN !!

    Maurice revient sur Intissare qui devait habiter dans l'Oise, ça ne se fera pas en fait.Les études de philo et leurs débouchés selon Maurice, et Intissare est sensible. José s'est envolé, Berangere attérit .Maurice lui prescrit un médecin : surtout pour son écrit. Maurice l'invite a rappeler demain, mais plus tôt.

    Maurice est-il un tueur de rêves ? Maurice va-t-il passer Nicolas par la fenêtre ? Vas tu entendre Maurice faire la chêvre ? Tu le sauras en écoutant cette émission de Maurice Radio Libre

    2,00 €
  • 2012-06-18 - St Georges Tavern

    Les formules 1

    Lundi 18 juin 2012 – Cent-sixième émission de l’année.

    21:00

    Maurice s'est mordu la langue ce soir. Maurice parle des résultats du second tour des élections législatives. Appel de Robert 44 ans de Toulouse. Appel d'Alphé du Chili. Robert parle des véhicules équipés d'alcootests. Maurice rappelle ce qu'il s'est passé ce week-end, à savoir les deux femmes gendarmes assassinées. Maurice pose la question : la justice a-t-elle une responsabilité ?

    21:30

    Appel de Pierre-Marie et de Lydie pour donner leurs positions. Maurice pense qu'il y a une élévation du niveau de dangerosité des délinquants. Lydie et Robert discutent au sujet des ex-prisonniers, les prisons sont-elles adaptées ?

    22:00

    Robert parle de pneus de camion. Maurice parle ensuite de Marion Maréchal Le Pen et de Gilbert Collard. Robert ré-embraye ... Maurice et Lydie parlent de sport, de tennis avec Roland-Garros notamment. Lydie chauffe Maurice et lui demande combien mesure sa bite. Lydie n'aime pas les petits sexes.

    22:30

    Discussion à propos du coût des appels téléphoniques.

     Maurice raconte qu'il avait fait de la F3000 à Montlhéry. Le freinage l'avait particulièrement surpris. Lydie quitte l'antenne. Robert parle ensuite de formule 1 et des circonstances des circuits.

    23:00

    Robert discute avec Maurice au sujet de l'avion A380. Robert ré-embraye sur les accidents sur les pistes des circuits. Robert continue de parler des coureurs de formule 1 dont notamment Michael Schummacher.

    23:30

    Maurice se fait charrier parce qu' il aime les boudins. Mais il dément et confirme qu'il est plutôt bon chasseur. Appel de Bérangère 43 ans de Perpignan. Elle se plaint de la chaleur. Robert continue de parler... Bérangère voulait juste faire un petit coucou. Elle discute avec Maurice au sujet du vent.

    00:00

    Robert se met à engueuler Bérangère car elle fait semblant de ne pas comprendre sa question. Les conclusions, Robert monsieur formule 1 : ré-embraye... etc... etc... Bérangère : ici c'est magnifique. Petite discussion sur la manière de sécher les draps de lit. Maurice termine l'émission avec sa fameuse question : demain 21h je serai là... et toi ?

    2,00 €
  • 2012-06-15 - St Georges Tavern

    Ben ? Acharne-toi pour comprendre ! (St Jean de Paris – S 24, Chap.5.)

     

    Vendredi 15 juin 2012. Cent cinquième émission de l’année.

     

    Ce soir, Marlène de Lucerne et Céline de Paris vont faire les frais de cette parole d’évangile. C'est un truc de filles de vouloir toujours comprendre. Sauf que parfois-souvent, il faut être attentive à bien choisir l’objet de son acharnement. Sinon, on risque de perdre le fil, voire, de prendre la porte.

     

    Gazole, Gasoil, Diesel : une exception française. Moins cher que l’essence mais plus cher à fabriquer. Et surtout, plus dangereux. Car c’est désormais officiel : le gasoil tue. Maurice t’avait  prévenu… Il ya 20 ans.

    Il faut malgré tout que tu comprennes comment ce petit combustible va continuer à te pourrir la vie. Bientôt, ton HDI sera invendable. Avec toutes les taxes que l’on va te rajouter, tu ne pourras plus assumer tes charges. Toi qui te croyais bien à l’abri au sein de ta France protectionniste, tu réalises aujourd’hui que tu vis dans un pays de menteurs. Plus besoin d'aller voir chez les grecs, tu y es ! Et comme pour eux, le spectre de la faillite plane sur ton ménage français. Maurice te l’affirme. Chris d’Ablon acquiesce. Et toi ?

     

    Vernissage et vente privée : deux fléaux où tu trouveras nombre pique-assiettes et pas grand-chose à voir. Ceci dit, le premier est un joyeux terrain de chasse. D'ailleurs, Maurice s’est révélé fin chasseur ce soir. Par contre, ne le confonds pas avec un queutard.

    Un Queutard ? Marlène de Lucerne ne comprend pas. Maurice enteprend alors son éducation champêtre. Calle-toi bien dans ton fauteuil, car tu vas entendre combien il maîtrise l'inégalable « Chasse et Pêche », l'émission pour noctambules à zapette.

     

    Céline de Paris rejoint la Room. L’Art, c’est comme le saucisson : ça se vend pareil. Jean a du mal à suivre. (Normal). Une heure plus tard, ce sera à Céline d’être larguée par Jean qui étalera sa confiture que Céline écoutera dégouliner, alors Jean insistera et Céline dégustera. Chris aussi. Moi aussi. Toi aussi. Maurice te révélera alors que oui, vraiment, le Gens du vendredi ça te relève le plat de fin de semaine.

     

    Petit exercice spécial pour toi: à quoi pense Marlène ?

    Jean propose. Marlène ne comprend pas. Jean re-propose. Marlène ne comprend toujours pas. Jean abandonne. Maurice bouge le micro. Marlène ne comprend pas. Maurice n’a rien à expliquer. Marlène ne comprend plus rien. Maurice se positionne. Marlène campe sur sa position. Maurice repositionne à 69 moins 10. Marlène reste à 47. Maurice insiste. Marlène s’acharne. Dispute.

     

    Ce soir, Maurice offre au gêneur son soufflet du Bleu, sert son gibier sauce grand veneur et goûte à la culture nappée de confiture. Par contre, pour les estomacs sensibles et les écolos, tu peux toujours finir la soirée à l’hippopotamus et aller poser ton fusil au Grand Pacha au Chesnay. Maurice y invite même Céline qui ne se laisse pas tenter. On se demande bien pourquoi...

     

    Et puis si tu ne comprends toujours rien à rien, c'est que la sénélité est là, alors accroche-toi à ton arbre et Appelle !

    2,00 €
  • 2012-06-14 - St Georges Tavern

    Quand tu ouvres le colis, il faut que tu te souviennes de ce que tu as commandé.

     

    Jeudi 14 juin 2012. Cent-quatrième émission de l’année.

     

    Dans cet épisode Maurice commence par parler de l’Afghanistan. Les Américains et les Français ont décidé de quitter le pays parce qu’ils pensaient pouvoir récupérer le pétrole et contrôler la zone. Pas de bol le coin est un enfer et rien ne se passe comme prévu, alors les Occidentaux vont se casser. Ceci dit la nature ayant horreur du vide, les Chinois en profitent pour commencer à arriver tout doucement. On repart donc de là bas sans rien, on décide d’arrêter les forages en Guyane et on envisage de cesser de produire du nucléaire. Il ne va pas nous rester grand-chose en rayon dans notre magasin.

    Maurice garde la parole jusque 21 h 30 et profite de sa deuxième intervention pour te dire ce qu’il pense des députés : des gens sans formation spécifique qui se battent surtout pour leur intérêt propre et pas celui de la collectivité. Ça fait réagir Céline de Paris qui prend son téléphone pour donner son ressenti. Elle se désintéresse de plus en plus de la politique qui, selon elle, sombre chaque jour davantage dans le people.

    Autour de 22 heures, Maurice explique la mondialisation à Céline. Pourquoi les entreprises partent-elles ? Pour produire moins cher parce que le consommateur veut acheter moins cher et parce que l’actionnaire demande un gros retour sur investissement. Céline s’inquiète du fait que dans certains pays les travailleurs sont exploités car sous-payés. Tel le grand Albert, Maurice rétorque que tout est relatif. N’étant pas habitué au confort de nos sociétés, le travailleur de certaines zones du monde se satisfait amplement de pouvoir manger tous les jours et d’avoir un endroit sûr et un peu équipé pour héberger sa famille. Nous ne pouvons manquer de ce que nous n’avons pas connu.

    La première partie de l’émission fût très sérieuse, la seconde va pencher vers une ambiance beaucoup plus légère. Toujours dans le cadre de l’opération lancée cette semaine « Un Jour, Un Commercial »,voici Alexandre de Lille. Alexandre est responsable de la relation client d’une entreprise de Vente Par Correspondance. Il nous explique qu’il a rapatrié une activité du Maroc vers Roquebrune sur Argens. Bravo Alexandre. Sa boîte vend du chocolat du couscous et du cassoulet par la Poste, ce qui fait hurler de rire Maurice. Alexandre a en ce moment un souci avec une commerciale qui va quitter son poste. A la recherche d’un remplaçant, il se voit proposer Marlène de Lucerne par Maurice. Oui mais voilà, Marlène ne sait pas s’il est capable de remplir la mission. Pas de problème, Maurice et Alexandre font une simulation d’appel de client mécontent. Julien de Nantes intervient, et entre dans le jeu de Maurice, mais cette fois c’est Maurice qui endosse le rôle du conseiller téléphonique.

    Comment Maurice va-t-il dédouaner l’entreprise ? Combien coûte un couscous vendu par correspondance ? Qu’y a-t-il dans le catalogue d’Alexandre ? Est-ce que les colis arrivent toujours en bon état ? Vous le saurez en écoutant ce nouvel épisode de Maurice C’Est La Nuit.

    2,00 €
  • 2012-06-12 - St Georges Tavern

    Mardi 12 Juin 2012 - Cent-deuxième émission de l'année

    Hier, Lundi il n'y a pas pu y avoir d'émission à cause d'un souci technique indépendant de la volonté de Mauriceet son équipe lutte depuis presque 2 jours pour que tout refonctionne. Et SURPRISE ! il est là ce soir !

    Que s'est-il passé durant ces 2 jours au niveau actualité française et qui a son importance selon Maurice, Bertrand de Reims a noté la bourde de Mme Trierweiller. Effectivement deux candidats PS ont postulé pour La Rochelle : Ségolène Royal et un autre candidat celui ci soutenu par V.Trierweiller, qui lui a envoyé un Tweet pour l'encourager. Bertrand trouve que du coup la crédibilité du gouvernement de gauche est mise en cause, Maurice pense qu'on va bien rigoler avec V.Trierweiller et échaffaude des hypothèses sur l'avenir du couple présidentiel.

    Cédric de Nangis & Lauri de Tokyo arrivent, Cédric commence à parler, quand d'un coup on entend "des camions" à Tokyo ! Maurice demande alors à Lauri où en est l'immobilier à Tokyo depuis la castrotrophe nucléaire d'il y a un an, et s'enquiert de son couple, du coup Lauri lui signale qu'il est mal placé pour donner des conseils aux couples vu sa situation sentimentale, ou plutôt ses relations essentiellement sexuelles avec les femmes, et qu'il ne connait pas le long therme, Maurice est pour les relations INTENSES !

    Alexandra du Kremlin Bicètre rappelle qu'il faut voter pour les M.A.U.R.I.C.E. 2012 jusqu'au 25 juin, c'est la denière étape. 

    Alexandra est prête à partir après son annonce quand Maurice l'interpelle pour lui demander ce qu'elle pense de la cop's de Hollande : Valèrie "Rotweiller" dit Alexandra. Maurice s'est abonné au Twitt de V.Trierweiller qu'il trouve amusante et qu'il verrait bien dans son émission tellement elle peut être surprenante.Maurice pense que François H. va se séparer de Valérie. T d'ici 5 ans, et que c'est ELLE qui fait le changement pas lui !

    Les enfants : l'éducation parentale ! On ne nait pas tous égaux. L'élite, les gens qui font avancer le monde, les génies ne sont pas si nombreux. Il y a plusieurs strates dans la Société niveau intelligence. Du génie aux imbéciles qui sont bien plus nombreux.

    Alphé du Chili puis Dom de L.A aussi viennent donner leurs avis. Dom pense aussi que la compagne du président a du panache !

    Lauri serait-il le Houdini du mariage ? Enferme-t-il sa femme en kimono à la maison ? Vous le saurez en écoutant cette émission !

    2,00 €
Résultats 1 - 30 sur 285.